Faut-il utiliser un logiciel correcteur d’orthographe ou un professionnel humain ?  0

Ardoise orthographe

Pourquoi faire corriger son document ?

 La crédibilité d’un texte, quel que soit le sujet dont il fait la promotion, passe notamment par sa grammaire et son orthographe qui se doivent d’être impeccables. Afin de pallier toute erreur, il est donc essentiel d’avoir recours à un correcteur d’orthographe en vue d’une seconde lecture. Il s’agit d’une étape à ne pas négliger.

Dans la plupart des cas les modules de correction intégrés aux logiciels de traitement de textes sont largement suffisants pourtant pour des documents officiels ou professionnels, il peut s’avérer essentiel de passer devant l’œil humain

 

Les logiciels de correction orthographique, une étape indispensable mais pas suffisante

Nombreux sont les traitements de texte qui intègrent directement des correcteurs d’orthographe. Parmi les plus connus, on retrouve la suite Office et OpenOffice. Cependant, même s’ils sont d’un grand soutien au niveau de la grammaire et parfois de la conjugaison, ils restent parfois limités.

En effet, ces programmes n’ont pas une « intelligence artificielle » suffisamment développée pour pouvoir comprendre et appréhender une phrase dans son entièreté. Ainsi, le contexte ne sera jamais pris en compte. De plus, certaines références sont absentes de ces applications, comme les noms propres notamment. Il est également compliqué de lui faire comprendre que vous voulez placer des termes anglais dans un texte un français par exemple.

Ces logiciels « correcteur d’orthographe » sont donc une bonne solution pour éliminer les erreurs les plus grossières mais pour l’écrivain peu sûr de son orthographe, ils ne sont pas suffisants.

Le correcteur d’orthographe professionnel : le garant d’une correction intégrale.

Un ordinateur n’appréhendera jamais un texte comme un professionnel humain. Son raisonnement n’est pas le même, il ne corrige pas en profondeur, mais uniquement les erreurs de grammaire et de conjugaison. La syntaxe, par exemple, est totalement laissée de côté.

De nombreux professionnels travaillent à corriger des textes, et ce quel que soit le sujet de ces derniers. En effet, leur spécialisation leur permet d’appréhender un sujet de bout en bout, contrairement à une machine. Ainsi, au-delà de la simple orthographe pure et simple, ils vérifient le champ lexical, la grammaire, la conjugaison, la typographie ou encore la syntaxe.

 

 

Pour des prestations de correction personnalisées, n’hésitez pas à contacter votre écrivain public.


%d blogueurs aiment cette page :